FR  EN

Omnimax_mars_10_2014

La moitié des non-francophones songent à quitter le Québec

10 mars 2014
Selon Radio-Canada, « La moitié des communautés anglophone et allophone du Québec a envisagé de quitter la province l'année dernière, révèle un nouveau sondage EKOS commandé par CBC/Radio-Canada. Même si seulement 10 % des répondants francophones affirment songer à quitter le Québec, les principales raisons évoquées par l'ensemble des répondants pour déménager ne sont pas fondées sur la langue. Une majorité des répondants de chaque groupe mentionnent plutôt les taxes, l'emploi, l'incertitude politique et l'économie.»
Les citations sont rapportées textuellement et ne sont pas éditées.

Personnellement, songez-vous à quitter le Québec pour vous établir ailleurs ?


15% des internautes québécois songent à quitter le Québec pour s’établir ailleurs.
Pour quelle(s) raison(s) songez-vous à quitter le Québec ?


Parmi les 153 personnes songeant à quitter le Québec pour s’établir ailleurs, 47% mentionnent la situation économique ; 26% mentionnent l’instabilité politique ; 25% mentionnent les politiques du Parti Québécois ; 20% mentionnent le manque d'emploi; 20% mentionnent le racisme et la xénophobie des québécois.
Selon vous, quelles sont les 3 principales raisons pour lesquelles certains québécois songent à quitter le Québec ?


Parmi les 740 personnes qui ne songent pas à quitter le Québec pour s’établir ailleurs, 76% pensent que les taxes représentent la principale raison pour laquelle certains québécois songent à quitter le Québec ; 66% pensent que l'emploi est la 2ème raison pour laquelle certains québécois songent à quitter le Québec; 60% pensent que l'économie est la 3ème raison pour laquelle certains québécois songent à quitter le Québec.
Dans quelle mesure êtes-vous surpris d’apprendre que la moitié des membres des communautés anglophone et allophone du Québec songe à quitter le Québec ?


78% des internautes québécois sont peu ou pas du tout surpris par cette nouvelle.
Et dans quelle mesure êtes-vous surpris d’apprendre que 10 % des québécois francophones songent à quitter le Québec ?


69% des internautes québécois sont peu ou pas du tout surpris par cette nouvelle.
Selon vous, le gouvernement du Québec, de par ses programmes et orientations, crée-t-il des conditions favorables à l’épanouissement de tous ses citoyens, francophones, anglophones et allophones ?


57% des internautes québécois croient que le gouvernement du Québec ne crée pas des conditions favorables à l'épanouissement de tous ses citoyens.
Méthodologie:
- Ce sondage en ligne a été réalisé par MBA Recherche auprès de 1000 internautes québécois âgés de 18 ans et plus.
- Ce sondage s’est déroulé du 4 au 7 mars 2014 et les données ont été pondérées selon la région, le sexe et l’âge.
- Ce sondage ayant été réalisé avec un échantillon de convenance, le calcul de la marge d'erreur n'est pas applicable.
- (consulter le site de l'ARIM - Association de la recherche et de l’intelligence marketing à ce sujet).
 

Commentaires  

 
#1 francine lemieux 17-03-2014 13:05
Ce n'est pas d'hier que les non-francophones quittent le Québec surtout après leurs études car les meilleurs salaires sont en Ontario, alors la plupart se ramassent de ce côté là. J'en connais qui l'ont fait.Personnellement je n'irais jamais habiter en Ontario. C'est différent du Québec comme mentalité.
Citer